AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Glee [0] (3)

Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

MessageSujet: Glee [0] (3)   Lun 17 Jan - 21:47



Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...



2.03: "Grilled Cheesus"
10 760 000 téléspectateurs
- ♥♥♥ -
Aborder le sujet des religions, de la croyance dans une série télé n’est pas chose facile. D’ailleurs il faut avouer que c’est très rare que ce thème soit abordé. Quand j’ai entendu parlé de cet épisode de Glee, j’avoue avoir eu très très peur. Comme je sais que parfois la série peut nous mettre face au meilleur comme du pire je dois avouer que je pensais me retrouver face au second choix.
Finalement non seulement la série s’en sort parfaitement, mais en plus je dois dire qu’elle le fait avec brio. Cet épisode est une réussite à tout point de vu, triste, émouvant, il arrive à nous faire passé une très large palette d’émotions. Ce n’est pas un épisode focalisé sur un personnage à proprement parlé, enfin si mais pas sur un personnage mais plutôt sur la foi, les croyances...
Doit-on croire en dieu? A une force bien au dessus de nous?
Après que le père de Kurt soit admis aux urgences, les élèves réagissent chacun à leur manière. J’ai vraiment été touché au moment ou Emma annonce la nouvelle à Kurt, j’ai trouvé ce passage d’une réelle intensité. Le fait qu’il gère sa douleur sans croire en dieu. J’ai beaucoup apprécié les conversations, les moments avec Mercedes. Surtout vers la fin de l’épisode où elle l’emmène dans son église. Tout comme Kurt j’avoue ne pas croire en dieu, mais j’avoue avoir toujours rêvé d’entré dans ce genre d’église, malheureusement on ne voit que cela à la télé, je ne suis pas certains que de telle églises existe réellement.
La partie que j’aurais trouvé la plus absurde n’est autre que celle que Finn, une fois de plus le Finn tête à claque refait son appariation pour mon plus grand déplaisir.
En bref: épisode émouvant, larmoyant, très franchement réussi. Du grand Glee comme il en arrive parfois…


Dernière édition par Benjamin59 le Mer 16 Fév - 13:00, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

MessageSujet: Re: Glee [0] (3)   Lun 17 Jan - 22:31



Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...



2.04: "Duets"
11 124 500 téléspectateurs
- ♥♥♥ -
Encore un épisode réussi pour Glee, comme quoi tout est possible. J’ai vraiment eu la sensation de revoir le Glee Club absent depuis le début de la saison. Sam intègre officiellement la chorale, des personnages limite oublié refont surface, on nous offre de nouveaux duos improbable mais absolument titanesque et on ressort le couple le plus débile de la télévision américaine, je nomme: Rachel & Finn.
Ce que j’aurais tendance à regretter c’est certainement l’absence de Sue & d’Emma, surtout celle de Sue finalement. Sa mauvaise fois, ses répliques cultes manquent beaucoup à m’épisode, on ressent même un vide. Jusqu’à la fin j’ai gardé l’espoir de la voir apparaître.
Un concours est organisé, le couple gagnant remporte un dîner, j’ai beaucoup apprécier l’histoire de ce concours mais j’avoue que cela sort un peu de nulle part. Depuis le début de la série on nous dit que Will, l’école est fauché. Petite question donc: d’où sort l’argent? Enfin bref, ceci n’est qu’un détail.
Le duo qui aura réussi à ma faire bouger n’est autre que celui de Santana & Mercedes. Certes au départ je ne voyais pas ce duo comme possible, et pourtant! Elles dégages une réelle envie de bouger, une joie. En une phrase: elles ont tout déchirés!!!
Du côté de l’histoire, pour une fois le Finn & Rachel ne m’a pas dérangé, j’ai bien rigolé quand Rachel organise sa défaite soit disant pour le bien du club et non par égoïsme et que Finn lui fait remarqué que si elle fait cela ce n’est que pour elle au final. Comme quoi il n’est pas aussi bête qu’il y parait, j’ai plutôt la sensation maintenant que c’est un grand naïf.
Belle scène au début entre Kurt & son père, une réel alchimie entre les deux acteurs rend de suite leur scène très belle.
Du côté de Quinn & Sam j’aime beaucoup leur rapprochement, d’ailleurs il à l’air légèrement naïf également le Sam, j’espère que les scénaristes nous en feront pas un second Finn.
Je trouve l’envoi en prison de Puck un peu sorti de nulle part, j’aurais adoré en savoir un peu plus. Je ne sais pas s’il sera absent longtemps mais au final je me suis rendu compte que ce n’ai pas un personnage auquel je suis attaché.
J’ai bien aimé les scènes entre Brittany & Artie, malheureusement le pauvre finira une fois de plus en miette, à croire que dans cette deuxième saison il est devenu le souffre douleur des scénaristes.
Petite allusion à Tina & Mike, même si le Mike m’énerve toujours autant à danser comme un drogué à la caféine, j’ai quand même beaucoup apprécier leurs disputes fort marrante tout au long de l’épisode.
En bref: Glee revient en force et je dois avouer que j’adore. J’espère lors de ma prochaine critique pouvoir vous dire: jamais deux sans trois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

MessageSujet: Re: Glee [0] (3)   Mer 19 Jan - 13:10



Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...



2.05: "The Rocky Horror Glee Show"
11 764 000 téléspectateurs
- ♥♥ -
Finalement non, je ne pourrais pas dire le fameux « jamais deux sans trois », l’épisode était loin d’être mauvais, mais étant un épisode spécial j’avoue une fois de plus à avoir eu beaucoup de mal à adhérer.
Un épisode sans véritable histoires, à part peut-être celle de Will désirant récupérer Emma qui elle est heureuse avec son dentiste, joué par John Stamos. J’ai l’impression d’avoir vu ce genre d’histoire un nombre incalculable de fois, et j’avoue que je commence vraiment à m’en lassé.
J’ai trouvé le mal-être de Finn bien mis en scène, c’est rare de voir un homme dans cette situation, d’habitude ce genre d’intrigue est plutôt destiné à la gente féminine. Par contre concernant les scènes dénudés, je commence à me lasser de voir Sam toujours torse nu sans aucunes raisons vraiment valable, on dirait que les scénaristes se sont donnés pour but de le montrer un maximum dénudé. De plus de par sa mentalité, j’ai vraiment l’impression d’avoir affaire à un second Finn. Un seul est déjà bien suffisant inutile de nous en faire un second.
Concernant le fameux hommage à « The Rocky Horror Picture Show », je dois vous avouez n’avoir jamais eu l’occasion de voir l’originale, je ne serais donc vous dire s’il s’agit d’un hommage réussi ou non. J’ai bien aimé certaines prestations (celle de Mercedes & de Emma et Will) mais en ce qui concerne le reste rien ne m’a vraiment touché.
Cet épisode signe également le retour de Sue, et j’avoue l’avoir trouvé en petite forme. Aucunes répliques cultes, rien de véritablement savoureux. J’espère plus pour la suite…
Citation :
Barry Bostwick, Glee, Jayma Mays, John Stamos, Matthew Morrisson, Meatloaf, The Rocky Horror Picture Show


Dernière édition par Benjamin59 le Dim 23 Jan - 13:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

MessageSujet: Re: Glee [0] (3)   Sam 22 Jan - 22:40



Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...



2.06: "Never Been Kissed"
10 992 000 téléspectateurs
- ♥♥♥ -
Un épisode sur la tolérance, j’étais dès le départ certains d’avoir de la guimauve, de voir du déjà vu, des serments, finalement il n’en fut rien et c’est même avec stupeur que j’ai trouvé l’épisode agréable.
Encore un épisode centré en partie sur Kurt, on peut vraiment dire que ce personnage à vraiment de la chance, c’est certainement le plus développé de la série depuis le début, et pourtant ce n’est pas vraiment mon préféré. A force de se prendre des coups il fallait bien que tôt ou tard il craque et c’est-ce qui se passe dans cet épisode. Comment arrivé à supporter une telle haine aussi longtemps sans exploser? C’est-ce qui fini par arriver, il craque. Il trouve une petite échappatoire en voulant espionner ses principaux concurrents, il tombe sur une école de garçon refusant tout préjugés. Je doute qu’il existe de telles écoles, c’est certainement ce qui m’agace parfois dans cette série, le fait d’ajouter des choses qui n’existent pas juste pour trouver une échappatoire envers un scénario qui demanderait un peu plus d’être traité en profondeur. Bon tout n’est pas noir dans cette petite facilité scénaristique puisqu’il rencontre Blaine, un jeune homme gay ayant subit la même chose que Kurt mais qui lui a décidé de fuir, il lui dit qu’il regrette et qu’il faut se battre pour ses convictions. Non seulement cela fonctionne, mais au delà de ses espérances. Le persécuteur s’avère être un gay refoulé, finalement tout redeviendra malheureusement comme avant. C’est la que vient ma déception, je pensais à la fin de l’épisode voir les choses évoluer, finalement retour à la case départ.
L’autre partie était consacré à la coach Beiste, les élèves se servent de son image afin de calmer leurs pulsions. J’ai trouvé cette intrigue déplacé certes mais très bien traité. Beiste est une femme et quand elle l’apprend elle a le cœur brisé. J’ai trouvé ce passage très triste. Pour une fois j’ai adoré Will, il dit et fait ce qu’il faut, la scène dans le vestiaire bien que cruellement guimauve, moi j’ai adoré. J’aime beaucoup leurs complicités, une très belle amitié entre eux.
J’avoue avoir été terriblement déçu par Sue, aucunes répliques marrantes, juste de la méchanceté, je n’aime pas quand ce personnage est employé pour être cruel. La scène dans l’auditorium avec les canons à confettis absolument ridicule.
Bien que le sujet soit déjà vu, surtout dans cette série, j’avoue être une fois de plus tombé dans le panneau, non seulement j’ai accroché mais j’ai également adoré…
Citation :
Darren Criss, Dot Jones, Fox, Glee, Iqbal Theba, Max Adler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

MessageSujet: Re: Glee [0] (3)   Dim 6 Fév - 22:33

Drôle est de constater que la venue de la grande Gwyneth Paltrow a insufflé un nouveau souffle à la série, j’avoue avec honte ne pas vraiment connaître l’actrice mais après cet épisode j’ai vraiment eu envie de la connaître d’avantage, sa bonne humeur, son physique et sa voix m’ont conquis. J’ai entendu dire qu’elle pourrait revenir, je l’espère fortement…

Sans Gwyneth je dois avouer que j’aurais mis une très mauvaise note, tout simplement parce que niveau intrigue on n’avance pas d’un poil, pire, on régresse, surtout concernant Will qui ne trouve rien de mieux que de recoucher avec sa femme. Par ailleurs on a fait tout un tapage du Glee Club version mini et finalement ils n’ont que 30 secondes d’antenne, il aurait été préférable de les voir plus longtemps et pourquoi pas carrément les faire chanter?!

Du côté de Kurt & Blaine c’est les grandes effusions et j’avoue être grandement déçu de ne pas les voir se sauter l’un sur l’autre plus rapidement, les scénaristes ont décidés de prendre leur temps, moi je dis ERREUR!!!

Sue qui devient principale, j’avoue que je ne l’avais pas vu venir celle-la, la série use une fois de plus de ficelle scénaristique très grossière mais pour être honnête, cette ficelle JE L’ADORE. Quelle idée de génie, Sue revient en forme, les cheveux de Will en prennent une fois de plus pour leurs grades pour mon plus grand plaisir.

Mercedes m’a légèrement énervé, bien que l’histoire des boulettes m’a très légèrement fait sourire, pour une fois j’étais absolument d’accord avec Sue! Ah les américains et la malbouffe!

J’ai beaucoup aimé le duo Lea/Gwyneth même si je ne suis pas très fan de ce style de musique, la chanson de fin été réussi également, la chorégraphie parfaite mais le mash-up en lui-même moyen.

J’espère avoir un épisode légèrement plus consistant la prochaine fois car j’avoue une fois de plus que sans la présence de Gwyneth j’aurais eu beaucoup plus de mal à l’apprécier…


Dernière édition par Benjamin59 le Mer 16 Fév - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

MessageSujet: Re: Glee [0] (3)   Mer 9 Fév - 22:38

Je dois dire que certains passages de cet épisode m’ont fait bien rire, réellement et parfois ironiquement. La première saison été bien plus passionnante que celle-ci tellement les épisodes sont très inégaux entre eux. Je n’irais pas dire que celui-ci est une déception mais il n’en n’a pas fallu beaucoup.

Celle qui sauve en partie cet épisode est Sue, la voilà de retour plus en forme que jamais et j’avoue à plusieurs reprise approuvé ce qu’elle affirmé. J’ai bien aimé la façon dont elle a parlé à Kurt, j’ai halluciné quand elle l’appelait Mademoiselle, et ensuite porcelaine. Pour une fois on ne peux lui donné tort, et malgré sa façon de lui parler j’avoue qu’elle m’a énormément surprit par le fait qu’elle éprouve de la compassion et surtout qu’elle protège Kurt.

L’autre partie de l’épisode la concernant m’a fait beaucoup rire, mais un rire ironique. Le fait qu’elle désire se marier avec elle-même m’a littéralement fait grincer des dents. Cette histoire été d’un ridicule! Heureusement cela nous permet de la voir accompagné de sa mère et nous permet surtout de comprendre certaines choses la concernant. Par contre une fois de plus l’histoire de la traque des nazis navrant de ridicule…

Concernant le mariage, je ne sais pas réellement quoi en penser, cela arrive bien trop vite sans réelle préparation. En plus cela ne sert à rien à l’intrigue, aussi infime que l’intrigue soit-elle. Malgré tout j’ai adoré ce mariage, très guimauve, la larmichette à l’œil. Par contre je passerais sous silence la scène de Finn concernant sa danse avec… Kurt, absolument pathétique.

Je sens la fin du couple Finn & Rachel arriver à grand pas, une fois de plus on fait passer Santana pour la grosse bitch, les deux boulets ensemble me permettais de ne plus trop les voir, ou moins longtemps plus ou moins. C’est pour cela que je suis absolument contre leur séparation.

Sinon concernant Kurt, il est une fois de plus mis très en avant. Le harcèlement qu’il subit est terrible. Par contre la fin j’avoue ne pas l’avoir vu venir. Il quitte l’école pour intégrer Utopia, l‘école sans préjugés, toute droit sortie d‘un conte de fée!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

MessageSujet: Re: Glee [0] (3)   Mer 16 Fév - 12:46

Décevant, et pourtant… Juste envie de commencer ma critique en laissant planer une part de mystère. J’avoue avoir été très surpris d’avoir déjà les self-controls dès le neuvième épisode, je ne m’y attendais absolument pas.

Il faut être honnête, comparé à l’année dernière, le show été loin d’être aussi réussi, aussi beau. C’est certainement de la que vient ma déception. De plus il n’y a que deux conçurent, le club du troisième âge & les Warblers. Et comme par hasard les new direction arrive à égalité avec les Warblers! C’est vraiment nous prendre pour des cons par moment. Sinon pour en revenir au choix des musiques, je suis véritablement déçu par Time of my live, j’attendais avec grande impatience le porté final qui n’est jamais arrivé. En plus je suis certains qu’ils auraient pu le faire. Content quand même que Brittany soit mise plus en avant .

Du côté de Rachel j’avoue que pour une fois je n’ai pas eu envie de l’étouffer, elle apprend enfin la vérité concernant l’ancienne aventure de Finn & de Santana. Elle réagi bien évidemment à la Rachel. On peut dire qu’elle s’en prend pleins la tête dans cet épisode. J’ai beaucoup aimé le passage ou Will ose enfin l’affronter, les 2 acteurs nous offre un passage parfait.
Par contre tromper Finn avec Puck, ce n’était vraiment pas une bonne idée. Je ne suis pas vraiment pour la séparation du couple. Je préférais quand les deux boulets étaient ensemble, on n’avait pas besoin de les supporter individuellement.

J’aime de plus en plus la relation entre Artie & Brittany, je les trouve très touchants. J’espère que ça va durer. J’aime bien le fait qu’elle se rende compte qu’elle n’est pas intelligente. Par contre je trouve qu’elle danse vraiment très bien…

Pour ce qui concerne Kurt, j’avoue que je suis content de me rendre compte que l’école utopique ne l’est finalement pas autant qu’il pensait. Finalement je me rend compte que j’aurais détesté ce genre d’école. Rentrer dans le moule, ne pas se faire remarquer & suivre le troupeau sans broncher. Voilà tout le contraire, l’opposé de Kurt. Par contre qu’est-ce que j’ai adoré ses scènes avec Rachel, les deux ennemies deviennent amis.

Alors finalement décevant ou non? Je ne serais vous le dire, sans l’aspect « grande camaraderie » j’aurais détesté. D’ailleurs c’est la scène finale qui fait que je soit autant indécis. J’ai trouvé lors de ce passage une équipe soudé, d’ailleurs je n’avais pas la sensation de voir les personnages de la série, mais simplement les acteurs s’amuser. J’ai trouvé cela émouvant, on remarque de suite une équipe soudée, et j’avoue qu’il devrait plus souvent avoir ce genre de scènes. Maintenant j’aimerais également avoir un peu plus d’intrigues sur le long terme car là j’avoue, ça commence à manquer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glee [0] (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glee [0] (3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glee
» Glee
» Glee
» [Série US] Glee
» Glee, saison 3.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stephen King Forum :: La vie du forum :: Présentation des nouveaux membres-
Sauter vers: