AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Fringe [1]

Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Fringe [1] Empty
MessageSujet: Fringe [1]   Fringe [1] EmptyLun 17 Jan - 22:10

Fringe [1] Fringe10

Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...

Fringe [1] 30410

A Brookline, un sénateur est victime d'un accident de voiture. Broyles, qui connaît l'homme, se rend à l'hôpital afin de prendre des nouvelles de son ami. Mais une fois sur place, il croise Newton, venu récupérer le sénateur... Pendant ce temps, Olivialternative fait son possible pour garder sa couverture...

3.04: "Do Shapeshifters Dream of Electric Sheep?"
5 224 000 téléspectateurs
- ♥♥♥ -
Cet semaine est une bleu, retour donc dans notre monde avec en plus un épisode mythologique.
L’année dernière était une année Peter, cette année c’est plutôt Olivia qui est mise plus en avant pour mon plus grand plaisir. Jusqu’à maintenant j’avoue, je trouvais parfois le jeu d’Anna Torv quelque peu stoïque, je ne peux absolument plus dire ce genre de chose maintenant. L’intrigue Olivia-nate est passionnante de bout en bout, jamais aucune lassitude juste de la fascination.
Comment va finir cette histoire?
Elle se rapproche de Peter justement pour qu’il ne s’aperçoive pas qu’elle n’est pas la vraie Olivia. Je trouvais cela tordu au départ, mais finalement j‘adhère.
La fin de l’épisode m’a légèrement mis mal à l’aise.
Alors la question: Ont-il couché oui ou non?
J’ai beaucoup aimé que l’on reparle des « Shapshifters », je les trouvent absolument passionnant. J’aime ou plutôt j’aimais beaucoup Newton, un grand méchant, voila ce qui manque cruellement à la série. Je vois déjà certains dire que j’ai oublié Olivia-nate, mais voilà, je ne la considère pas vraiment comme une méchante, on la voit éprouver des remords, du chagrin. Pour moi il est certain que ce n’ai pas vraiment une méchante, elle essaye juste de protéger son monde, les siens. On ne peux lui en vouloir…
La grande déception en ce qui me concerne est l’arrivé de Walker à Massive Dynamics, je trouve que cela a été très mal amené, de plus je n’accroche pas trop avec les décors, la charme du laboratoire d’Harvard risque de vraiment me manquer.
En bref: passionnant, intriguant, voila ce qui ressort une fois de plus de cet épisode. Plus on avance dans la saison et plus la qualité ne cesse d’augmenter, vivement la suite…


Dernière édition par Benjamin59 le Mer 16 Fév - 14:37, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Fringe [1] Empty
MessageSujet: Re: Fringe [1]   Fringe [1] EmptyMar 18 Jan - 22:23

Fringe [1] Fringe10

Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...

Fringe [1] 30510
Walternatif convainc Olivia de faire des tests afin de vérifier si elle peut voyager entre les deux mondes comme son autre elle. Pendant ce temps, un homme tente de sauver son frère, piégé dans l'ambre depuis quatre ans.


3.05: "Amber 31422"
4 804 000 téléspectateurs
- ♥♥♥ -
Il n’y a vraiment pas à dire, cette saison 3 s’avère en tout point fascinante, j’espère qu’elle ne sera pas la dernière et malheureusement si cela venait à être le cas, avoir une fin digne de sens. Je ne voudrais pas voir la série sans une véritable fin, cela serait du vrai gâchis.
Cette semaine est une semaine rouge, retour donc auprès de notre Olivia, la vraie. Je dois avouer que je pensais pas voir son subconscient alias Peter se manifester aussi souvent, j’avoue que cela m’a un peu perturbé mais également légèrement déçu. Maintenant je ne voyais pas comment les scénaristes pouvaient faire autrement, il aurait été en effet très difficile sans le faux Peter nous faire prendre conscience que la véritable Olivia essayée de refaire surface malgré sa re programmation.
J’ai apprécié que l’enquête du jour fasse un parallèle entre la situation d’Olivia et l’histoire de ces deux frères jumeaux, pourtant j’avoue qu’il y manqué un petit quelque chose afin de rendre le tout digeste. Il faut dire qu’il y avait tellement de chose à traiter du côté de notre Olivia que j’ai eu l’impression de voir l’enquête survolé, pourtant il y avait pas mal à faire du côté mythologique avec cette fameuse substance, l’ambre, introduite en saison 1. J’espère qu’avant le grand départ d’Olivia (car il est certains qu’elle rentrera tôt ou tard chez elle un jour), la vérité éclatera et que les gens se rendront comptent que leurs proches emprisonnés dans cette substance ne sont pas mort. J’aimerais beaucoup voir une espèce de rébellion. Malheureusement il ne fait aucun doute que cela en sera jamais mis en scène…
Sinon je vous avoues que ça me fait toujours une étrange sensation de voir les doubles de Walter, Francis, Broyles et d’Astrid. Ils sont très différent de ceux d’Olivia.
J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle soit volontaire pour les tests que Walter-nate désire faire sur elle, on avance beaucoup dans cet épisode, elle arrive même à retourner chez elle et surtout chose la plus importante, prendre conscience de la vérité. Ne reste plus qu’a savoir ce qu’elle va pouvoir faire afin de rentrer définitivement chez elle…
Citation :
Aaron Ashmore, Fringe, Shawn Ashmore


Dernière édition par Benjamin59 le Ven 21 Jan - 12:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Fringe [1] Empty
MessageSujet: Re: Fringe [1]   Fringe [1] EmptyMer 19 Jan - 12:56

Fringe [1] Fringe10

Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...

Fringe [1] Sans_t20
Trois personnes, en contact via le net, sont sur le point de cracker un code. Mais lorsqu'ils écoutent une série de nombres sur une fréquence radio, ils se retrouvent amnésiques... De son côté, Walter est en colère contre Peter qui continue à faire des recherches sur la machine de destruction de Walternatif.

3.06: "6955 kHz"
4 822 000 téléspectateurs
- ♥♥♥♥ -
J’ai décidé de donner la note maximale pour cet épisode, pour la simple et bonne raison qu’il était non seulement parfait, mais qu’il a également réussi à me surprendre. Du grand « Fringe », et c’est avec de tel épisode que je me dit que si la série venait à disparaître, cela me ferais énormément de peine.
Retour dans notre dimension avec Olivia-nate, savoir qu’elle a finalement couché avec Peter m’a quelque peu perturbé, je ne peux m’empêché de croire que s’en ai fini de Peter avec la vraie Olivia, à mon plus grand regret.
Pour tout vous avouez, j’ai trouvé le début de l’épisode un peu trop classique, je pensais avoir affaire au départ à un stand-alone, finalement il se révélera important pour la suite.
Ce qui m’a fait rire c’est qu’il y avait énormément d’allusions aux anciennes séries de J.J.Abrams. Les objets disséminés m’ont quelques peu fait pensé à Rambaldi de la série « Alias », de plus y voir Kevin Weisman en guest m’a fait qu’appuyer cette impression. Ensuite les fameux chiffres mystères m’a beaucoup fait pensé à « Lost », je n’arrêtais pas d’y pensé.
J’étais intrigué avec cette fameuse histoire des « First people », la série nous emmène vraiment la ou on ne l’attends pas, jusqu’à maintenant il s’agissait d’une guerre entre deux monde, deux univers, mais maintenant ça va beaucoup plus loin, ce qui se passe maintenant était prévu il y a de très très nombreuses années, tout semble écrit, prévu, depuis très longtemps.
Je ne sais pas finalement à quoi m’attendre avec Olivia-nate, par moment elle semble gentille et d’autre non. Je pense que la conversion qu’elle a eu avec Peter concernant le fait qu’il désire préserver les deux dimensions, aura certainement des conséquences sur la suite. Petit à petit Olivia-nate prend conscience que nous ne sommes pas mauvais, pire que nous sommes finalement peut-être les gentils. Mais voilà le problème est que je ne la voie absolument pas désobéir à un ordre directe, comme le laisse présager la fin de l’épisode, je ne peux m’empêché de me demander justement de quoi il sera question dans cette fameuse phase 2.
Pendant ce temps la vraie Olivia, prisonnière de l’autre monde se souvient enfin d’où elle vient, qui elle est véritablement. Je pense qu’elle va enfin pouvoir passer aux choses sérieuses…
Citation :
Clark Middleton, Fringe, Kevin Weisman, Mark Acheson, Ryan McDonald, Vincent Tong


Dernière édition par Benjamin59 le Dim 23 Jan - 17:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Fringe [1] Empty
MessageSujet: Re: Fringe [1]   Fringe [1] EmptyVen 21 Jan - 12:48

Fringe [1] Fringe10

Suite à un gros retard au niveau des séries que je critique, certaines séries seront dorénavant en mode "micro-critique" en attendant que je rattrape tout le retard accumulé, désolé de cet inconvénient...

Fringe [1] Sans_t22
Dans l'univers alternatif, la division Fringe enquête sur le Candyman. Tous les deux ans, cet homme a pour habitude d'enlever un enfant qui est toujours ramené en mauvais état. Mais personne n'a jamais trouvé les raisons de ces kidnappings. Entre-temps, Olivia est bien décidée à rejoindre son monde et demande l'aide du chauffeur de taxi, Henry.

3.07: "The Abducted"
4 846 000 téléspectateurs
- ♥♥♥♥ -
Que dire à part parfait, grandiose? Franchement l’un des meilleur épisode de « Fringe » toutes saisons confondues. Absolument aucun temps mort, tension quasi permanente, enquête passionnante sans parlé du fil rouge légèrement mis en stand-by certes mais toujours aussi présent.

Content d’en avoir apprit un peu plus sur le personnage de Broyles, dommage que finalement ça ne soit pas le vrai mais bon peut-être lui est-il arrivé la même chose dans notre dimension. En sauvant son fils Olivia se fait un allié inattendu, certes il ne lui apporte pas son aide directement mais décide de se taire quand il comprend qu’elle se souvient, venant de lui, qui n’était absolument pas d’accord au départ pour l’intégrer dans son équipe, c’est un véritable miracle.

J’avoue également avoir très bien accroché à l’enquête avec ce fameux « Candyman » quand Olivia l’abat je me doutais bien que cela allait bien trop vite et que l’enquête était loin d’être terminé.

J’ai beaucoup aimé revoir Henry, le chauffeur de taxi, j’en étais certains qu’il allait réapparaître tôt ou tard, heureusement qu’elle aura finalement pu faire confiance à quelqu’un dans m’autre monde.

Ce qui m’aura finalement fait ressentir une montée d’adrénaline n’est autre que la fin, je ne m’attendais pas à ce qu’Olivia n’arrive pas officiellement à réintégrer notre monde. Finalement je préfère ça, il y aura plus de possibilité, de pression. Je veux absolument voir la tête de Peter quand il va comprendre qu’il a été berné par Olivia-nate. J’imagine bien une scène de torture et j’avoue que j’aurais un peu de peine pour la fausse Olivia qui au fil des épisodes à réussi à se faire attachante, elle n’est pas vraiment une méchante au final, elle désire tout simplement protéger son monde, on ne peut lui en vouloir.

J’avoue que j’ai vraiment hâte de lancé l’épisode suivant qui sera une semaine bleu, on va donc voir la réaction à Peter qui risque à mon humble avis d’être très violente…
Citation :
Andre Royo, Curtis Harris, David Nykl, Fringe, Karen Holness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Fringe [1] Empty
MessageSujet: Re: Fringe [1]   Fringe [1] EmptyMer 16 Fév - 13:01

Fringe [1] Fringe10

Fringe [1] Sans_t18
Après avoir appris qu'il semblerait qu'Olivia soit détenue dans l'autre univers, Peter tient à le vérifier en consultant le pc d'Olivialternative. Mais bien vite, celle-ci se rend comte de ce qu'il se trame... Dans l'autre monde, Olivia est inquiète de ce qui va lui arriver et demande l'aide de Broyles...

3.08: "Entrada"
5 130 000 téléspectateurs
- ♥♥ -
Déception, premier mot qui me vient à l’esprit quand je pense à cet épisode. Il y avait tellement à faire, à dire puis finalement j’ai eu la sensation que le tout resté au plus bas…

Déjà concernant la réaction de Peter, je m’attendais à quelque chose de violent, le voir contrôlé par la haine, la colère, et finalement il n’en ai absolument rien. Tout est plat, sans passions. C’est simple je n’ai rien ressenti, à aucun moment. Même la séquence final avec la vraie Olivia.

Le seul moment ou j’ai ressenti un semblant d’émotion c’est certainement au début quand Olivia est prisonnière et qu’elle sait qu’à moins d’un miracle elle est condamné. J’ai ressenti son désespoir. Cette année Anna Torv me surprend chaque fois plus. Elle est excellente pour ce qui concerne de faire passer les émotions. Toute la partie ou elle se bat pour rentrer chez elle à réellement réussi à me tenir en haleine.

Concernant le Broyles-nate finalement il aura été mille fois plus passionnant que le vrai. Jusqu’à la fin il se sera battu pour resté honnête, pour garder ses convictions. Il se sera sacrifier car il croyait en Olivia. J’ai trouvé sa fin très touchante, très triste, surtout quand le vrai Broyles lui ferme les yeux.

Walter aura tout de même réussi à me faire rire une fois de plus. Son anecdote ou il avoue s’être un jour trompé de maison m’a fait bien rire. Même dans les situations les plus pénibles il arrive à dire des choses complètement hors de propos. Par contre entre Walter & Walter-nate c’est vraiment blanc & noir, ils sont en complète opposés. J’espère les voir se rencontrer un jour, je serais curieux de voir la réaction de notre Walter.

Je pense au final que j’attendais peut-être beaucoup trop de cet épisode, ce qui explique peut-être me grande déception. Maintenant qu’Olivia est rentrée, je me demande vers quoi va se diriger la série, et surtout le couple Olivia/Peter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Fringe [1] Empty
MessageSujet: Re: Fringe [1]   Fringe [1] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fringe [1]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fringe Saison 1
» Walter Bishop de la série Fringe
» La série Fringe
» VOIP et Neuf
» Accros aux bonbons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stephen King Forum :: La vie du forum :: Présentation des nouveaux membres-
Sauter vers: