AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Critiques inédites

Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Critiques inédites Empty
MessageSujet: Re: Critiques inédites   Critiques inédites EmptyLun 1 Nov - 16:38

Critiques inédites Tvd10

2.07: "Masquerade"
3 492 500 téléspectateurs
- ♥♥♥♥ -

S’il y a bien une série qui ne me déçoit pas c’est bien celle-ci. De plus après un passage à vide (sur le plan émotionnel) j’avoue que je n’avais ni l’envie de regarder, et encore moins l’envie d’écrire des critiques sur les séries que je regarde. Seul « The Vampire Diaries m’a donné l’envie de poursuivre ce blog, et encore plus après avoir vu cet épisode qui reste jusqu’à présent le meilleur de la série.
Par où commencer? Il y a tellement de chose à dire sur cet épisode, je n’ai pas vu les 40 minutes passer, pire j’ai passé la totalité de l‘épisode avec une boule à l’estomac tellement j’étais angoisser, il n’y a pas à dire les scénaristes ne nous ménage absolument pas, comme on le sais depuis le début tout est possible dans cette série…
Critiques inédites 137 Critiques inédites 236
Commençons avec les revenants, j’ai nommé Bonnie & Jeremy. Pour une fois ils prennent véritablement part à l’action et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. Bonnie sert une fois de plus grâce à ses pouvoirs mais on constate une envie d’aller plus loin et de rendre enfin le personnage attachant. Quoi de mieux donc que de la faire rencontrer une autre sorcière qui se révélera être de sa famille (je ne sais pas mais à un moment je pensais qu’il s’agissait de sa mère biologique). J’ai également beaucoup aimé le rapprochement avec Jeremy, il est clair qu’il y aura certainement quelque chose entre eux, pour mon plus grand plaisir. J’ai trouvé leurs scènes très réussis, surtout quand Jeremy propose à Bonnie de la raccompagner et qu’elle lui demande si il a le permis, j’ai adoré quand il lui fait remarqué qu’il a grandit. Finalement une histoire d’amour pour Bonnie pourrait permettre de mieux la connaître mais surtout de la rendre un peu plus attachante - humaine. D’ailleurs j’espère vraiment qu’elle va essayer d’intensifier son pouvoir, s’entraîner. Il est clair qu’elle aide beaucoup la bande et avec le nouvel ennemi qui risque de débarquer (enfin ci ce n’est pas encore le cas) une sorcière serait bénéfique dans leurs chances de survivre à ce terrible mal.
Critiques inédites 340 Critiques inédites 435
L’autre axe de cet épisode (et l’unique finalement) était Katherine. Je ne pensais pas qu’ils allaient s’en débarrasser aussi vite, et je dois dire que je commençais vraiment à en avoir marre d’elle. La façon dont les Salvatore décident de s’y prendre est grandiose, et j’ai grandement apprécié que finalement tout le monde doive participer. L’ambiance m’a vraiment fait un peu pensé au Scooby-gang de Buffy. Quel pied de les voir tous réunis dans le même but, pas de disputes rien, juste une équipe soudée face à un grand danger. Je ne sais pas pour vous mais pour ma part quelques passages m’ont procurés des frissons, on ce serais vraiment crût dans un season final d’ailleurs. Celle qui m’aura vraiment une fois de plus véritablement bluffé est Caroline, quelle métamorphose! Vampiriser le personnage aura finalement était une superbe idée, au début j’ai vraiment eu peur de voir la même chose que Vicky arriver, je n’ai finalement pas imaginer un instant qu’elle tirerait la série vers le haut.
Enfin bref, pour en revenir à Katherine, il y a vraiment eu que du positif et surtout quelques passages qui m’on tout simplement mis très mal à l’aise, comme celui ou elle tue la fille. Ce passage est non seulement inattendu, mais on constate également qu’elle est prête à tout, comme le sort qu’elle jette sur Elena, totalement inattendu je n’ai absolument rien vu venir et j’en ai eu tout simplement froid dans le dos. Une mention spéciale à Nina Dobrev, une grande actrice. Il faut savoir jouer deux rôles à la fois, elle est bluffante en Katherine, une vrai bitch par excellence, j’en viendrais même à regretter la fin d’ailleurs… Enfermé dans le tombé, un juste retour des choses, finalement. Je pense qu’avec le grand ennemi qui arrive (et ça ne doit pas être n’importe qui vu la peur qu’éprouver Katherine), j’ai l’impression qu’elle ne risque pas de rester fort longtemps dans cette prison. Les Salvatore devront tôt ou tard la faire sortir, en espérant qu’elle se rangera de leurs côtés. J’aimerais beaucoup les voir s’allier face à cet ennemi, cela nous offrira quelques passages absolument grandioses…
Critiques inédites 537 Critiques inédites 635
L’autre partie (également l’un des plans de Katherine) concerné Tyler. On se douté que tôt ou tard il deviendrait loup-garou. C’est chose faite maintenant, j’ai d’ailleurs vraiment crût que Matt serait la victime, heureusement Caroline était proche, finalement ce n’est pas lui qui meurt, je ne serais dire ci finalement cela change beaucoup. Matt n’est pas un personnage ayant à apporter beaucoup, pourtant je me suis surprit à hurler pour que Caro l’arrête afin qu’il ne se fasse tuer. Je ne peux m’empêcher de me demander ce que Tyler va devenir maintenant, comment va-t-il réagir?
Critiques inédites 732 Critiques inédites 832
En bref: je suis sur d’avoir oubliés certaines choses, j’essayerais à la rigueur si cela me reviens de les ajouter à la suite. Cet épisode était tellement dense que j’avoue qu’au départ je ne savais pas comment vous expliquez ce que j’ai ressenti au visionnage de celui-ci. La série devient de mieux en mieux, de plus en plus passionnante à telle point qu’il est vraiment difficile pour moi d’attendre une semaine entre chaque épisode…


Dernière édition par Benjamin59 le Lun 1 Nov - 23:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Critiques inédites Empty
MessageSujet: Re: Critiques inédites   Critiques inédites EmptyLun 1 Nov - 20:14

Critiques inédites Dh10

7.04: "The Things That Counts is What’s Inside"
12 669 000 téléspectateurs
- ♥♥ -

J’ai vu cet épisode il y a quelques jours déjà, vraiment désolé si je fais l’impasse sur certains points…
Je reste à ce jour encore indécis face à cet épisode, certaines situations étaient marrantes, mais voilà je trouve que la série est devenue beaucoup trop légère, un peu comme une comédie loupé.
Critiques inédites 112 Critiques inédites 214
Commençons par Gabrielle, jusqu’à maintenant j’étais ravi de voir comment cette histoire de bébés échangés était traitée. Touchant, émouvant, triste jusqu’à aujourd’hui… Ce qui aurait dû et surtout pût être fort émouvant (la rencontre de Gaby avec sa fille biologique) a était absolument grotesque, la Gaby que je ne supporte pas a refait son apparition. J’aurais aimé plus d’émotions, là il n’y a rien eu. Une immense déception, une fois de plus « Desperate Housewives » nous offre de la merde pourtant pour une fois depuis longtemps il y avait à faire.
Critiques inédites 310 Critiques inédites 411
En ce qui concerne l’intrigue des Scavo, ce n’est guère plus reluisant. Du déjà vu, voilà ce à quoi j’ai eu l’impression d’assister. Lynette qui décide de confier son nouveau-né à sa fille âgée d’environ 7 ans. Bien entendu tout cela finira assez mal. Encore une histoire pourrie pour les Scavo, heureusement très peu de Tom pour une fois, je ne vous raconte même pas à quelle point le personnage et l’acteur m’insupporte au plus haut point…
Critiques inédites 510 Critiques inédites 610
La partie Renee & Bree était assez réussi, pas de quoi non plus crier au génie mais quelques passages étaient tout de même très marrant, heureusement que la fille de Bree ne fait qu’une apparition je ne peut pas la supporter. J’ai quand même adoré les coups tortus entre Renee & Bree tout ça à cause de Keith. Le fait que Renee fasse débarquer Danielle pour faire prendre conscience à celui-ci que Bree est une grand-mère était vache (le passage des pantoufles à mourir de rire). La vengeance à Bree était grandiose, savoir que Renee avait peur des nains m’a absolument fait hurler de rire, la scène du restaurant était grandiose.
Critiques inédites 710 Critiques inédites 810
Concernant Susan, je commence vraiment à aimer son histoire. Elle prend un tournant fort agréable. La compagnie de Maxhine racheté, des portraits de Susan sont sur le point d’être accroché au mur de la ville. Elle tombe sur une justement en phase d’installation, ce passage est monumental, quand elle s’accroche à l’affiche et que ses pieds quitte terre j’ai bien failli m’étouffer de rire.
Par contre la suite ne présage rien de bon, non seulement Susan a perdu ses économies, mais en plus elle va devoir taper plus haut au niveau de ce fameux travail, sans parler bien évidemment d’un mystérieux individu qui tombe sur la fameuse affiche.
Critiques inédites 911 Critiques inédites 1010
Pour ce qui est de Paul, une fois de plus navré de vous annoncez que je n’ai pas grand-chose à vous dire sur lui. Cette histoire n’avance guère et j’avoue que je suis extrêmement déçu de la tournure du personnage. J’espère revoir Zack au cour de la saison, avec lui au moins nous sommes sur de ne plus trop nous ennuyer.
Critiques inédites 1110 Critiques inédites 1210
En bref: la série s’enfonce de nouveau dans ses travers, épisode à peine passable. Très déçu de la tournure que prennent les événements…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Critiques inédites Empty
MessageSujet: Re: Critiques inédites   Critiques inédites EmptyMar 2 Nov - 22:11

Critiques inédites Twd10

1.01: "Days Gone Bye"
5 300 000 téléspectateurs
- ♥♥♥♥ -

Une série que j’attends avec impatience depuis plusieurs mois déjà. J’ai toujours été fasciné par les zombies, mon premier film du genre j’ai dû le voir vers 6 - 7 ans. De toutes les créatures surnaturelles, e zombie reste mon préféré, mon number one. Imaginez ma joie quand à l’annonce de cette série, mais il n’y a pas que les zombies qui m’ont rendu impatient de la découvrir, il y a aussi l’annonce de Sarah Wayne Callies, une actrice que j’admire depuis très longtemps. L’attente aura été très longue pour moi, j’ai vraiment dû me retenir pour ne pas me jeter sur le pré air sortie il y a quelques semaines. Finalement j’ai eu raison de patienter, ma réaction de suite:
Critiques inédites Vlcsn154 Critiques inédites Vlcsn155
La première scène restera marqué dans ma mémoire, Rick (manifestement le héro) cherche apparemment une station essence, il tombe sur une petite fille qui s’avère être une zombie. La première scène pose de suite les bases de la série, il est clair qu’elle ne nous ménagera pas, ira très loin de par certaines situations. On comprend de suite de quoi il en retourne…
Critiques inédites Vlcsn156 Critiques inédites Vlcsn157
Retour quelques jours? Semaines? Mois? Années? Avant l’événement. Rick est l’adjoint du shérif, en pleine conversation avec son partenaire, Shane, ils reçoivent un appel et parte de suite intercepter une bande de cambrioleurs, braqueurs. La suite, on connais… S’en suit une fusillade et Rick est blessé gravement (d’ailleurs ce passage s’avère déjà fort, au moment ou l’on pense que tout est terminé, il est touché).
Critiques inédites Vlcsn158 Critiques inédites Vlcsn159
Il se réveille à l’hôpital (ce qui m’énerve ce que l’on ne sait pas depuis quand il est dans le coma). La scène est longue, filmé pratiquement en une prise. L’ambiance est oppressante, nous, pauvres spectateurs ressentons une boule qui ne cessera de s’intensifier tout au long de cet épisode. La scène où il essaye de se lever est horrible, réaliste. On se demande vraiment comment il pourra affronter ce qu’il attend dehors en si mauvais état. S’en suis la découverte de l’hôpital, très lugubre. On s’attend à y voir débarquer un zombie, ce sera heureusement pour bien plus tard. J’ai adoré que l’on instaure le contexte avant de nous balancer des morts-vivants. Le passage dans les escaliers m’a fait un peu frémir, j’avoue à se moment là avoir légèrement fermé mes yeux en pensant voir débarquer un zombie. Une fois de plus ça ne sera pas pour maintenant.
Critiques inédites Vlcsn160 Critiques inédites Vlcsn161
La découverte hors de l’hôpital est une fois de plus très frustrante pour nous. Aucuns sons, pas de musiques, le simple silence et parfois le bruit des corbeaux. La tas de cadavres se trouvant devant cet hôpital nous soulève un haut de cœur tellement c’est immonde. J’avoue qu’une fois de plus je m’attendais à voir débarquer un zombie et une fois de plus je me suis trompé. J’en suis venu à me demander s’il y en auraient dans ce premier épisode.
Critiques inédites Vlcsn162 Critiques inédites Vlcsn163
Ce que désire Rick, c’est retrouver sa famille, il se rend donc chez lui. Malheureusement ou heureusement finalement il n’y a plus personne. Il fera tout de même la connaissance d’un homme, Morgan Jones, et de son fils. L’acteur incarnant Morgan est Lennie James, que j’ai connu grâce à la série « Jéricho » et que j’adorais, quelle plaisir donc de le revoir. Finalement ce père et son film apprendront à Rick beaucoup de choses qui lui permettra de survivre, il fera pareil en leurs procurant des armes. Je regrette que leur chemin se sépare déjà, j’espère avoir droit à des retrouvailles en cour de saison.
Critiques inédites Vlcsn164 Critiques inédites Vlcsn165
On découvre entre-deux un petit groupe de survivant, la femme et le fils de Rick en font parties. Seulement voilà, on découvre que Lori a refait sa vie (enfin c’est vite dit au vu du contexte) avec le partenaire et ami de Rick, Shane. Voilà de quoi alimenter à l’avenir (dès que Rick aura retrouver sa famille) quelques mélodrames qui cassera sûrement la petite routine de la série.
Critiques inédites Vlcsn166 Critiques inédites Vlcsn167
En attendant Rick essaye de se rendre à Atlanta. Selon son ami, Morgan les autorités une créé une espèce de repère. Les humains sont censés y être en sécurité et à l’abri des zombies. L’entrée dans la ville fait très « Je suis une légende ». La série semble s’amuser de ces petits clins d’oeils, déjà le réveil de Rick à l’hôpital fait très « 28 jours plus tard ». Je me demande s’ils vont continués à nous faire ce genre de petits clins d’oeils par la suite… Enfin bref pour en revenir à nos zombies, on se rend très vite compte que la ville est déserte, jusqu’à l’intersection d’une route ou il rencontre une armée de zombies. J’avoue à ce moment avoir eu énormément peur, quand les zombies attaquent Rick et surtout le cheval j’ai été pris d’une furieuse envie de vomir. Passer plus de 50 minutes avec une boule à l’estomac et avoir ce genre de scène dans la foulée est horrible. Pendant un instant (tout comme lui d’ailleurs) on se dit que tout est terminé, jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il peut accéder au tank. S’en suis une petite frayeur dans celui-ci. Le passage ou Rick tente de reprendre ses esprits tout en essayant de calmer la douleur que doivent subir ses oreilles (suite au coup de feu dans le tank), je me surprend moi aussi à faire pareil que lui, tout tremblant certainement par une montée d’adrénaline j’essaye moi aussi tant bien que mal de me calmer. Au moment où l’on se demande comment il va faire pour se sortir de cette moise, une voix se fait entendre sur la radio. FIN…
Critiques inédites Vlcsn168 Critiques inédites Vlcsn169
En bref: voici un conseil que je vais vous donner: évitez de regarder cette série, seul, dans votre chambre, dans le noir. Évitez également de manger en visionnant un épisode de cette série. Une fois les conseils respectés je pense que tout comme moi vous passerez un excellent moment avec cette série. Pour ma part en tout cas je ne suis aucunement déçu et j’attends la suite des aventures de Rick au pays des zombies avec une grande impatience…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Critiques inédites Empty
MessageSujet: Re: Critiques inédites   Critiques inédites EmptySam 6 Nov - 20:47

Critiques inédites Tvd10

2.08: "Rose"
3 630 000 téléspectateurs
- ♥♥♥♥ -

Il était certain qu’une petite baisse de niveau allé se faire ressentir. Maintenant que le problème Katherine est définitivement clos (pour le moment) il fallait bien trouver quelque chose de consistent et de surtout bien palpitant pour relancer cette deuxième saison, c’est chose faite maintenant…
Critiques inédites 119 Critiques inédites 216
Elena se fait donc enlevé une nouvelle fois (une fois par an est une bonne moyenne), ce qui m’a un peu perturbé c’est que nous ne savons pas pourquoi. Nous ne connaissons aucuns des kidnappeurs et semblent être carrément hors contexte. Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est que l’on en apprend beaucoup sur l’histoire des « double », enfin quand je dis beaucoup c’est assez relative, à part le fait qu’elle doit être sacrifier on n’en apprend pas beaucoup plus. Je me demande simplement dans quel sens il parlait justement du mot sacrifice? La mort ou tout simplement la transformation en vampire?

Critiques inédites 315 Critiques inédites 413
J’ai beaucoup aimé voir Damon & Stefan partir ensemble sauver Elena. J’aime beaucoup les road-trip d’habitude, mais j’étais tellement sous tension concernant Elena que je n’ai pas vraiment profité de ce moment qui était soit dit en passant intense. J’ai quand même trouvé le passage ou ils se partagent la poche de sang très ironique finalement, content que les scénaristes ne nous ont pas fait un remake de la première saison avec un Stefan accro au sang.
Critiques inédites 512 Critiques inédites 614
L’autre partie de l’épisode que j’ai beaucoup aimé n’est autre que les passages entre Caroline & Tyler. Jusqu’à présent Tyler n’était pas l’un de mes personnages préférés, il avait même tendance à m’énerver. Mais tout comme Caroline, il suffit d’un peu de surnaturel pour rendre la chose beaucoup plus intéressante. Il se dégage une telle alchimie entre eux, que je me surprends à shipper comme un malade sur ce futur couple. J’espère juste que Matt ne viendra pas se mettre entre eux, je n’ai pas vraiment l’envie de voir un second triangle amoureux se dessiner dans la série. Le triangle Stefan/Elena/Damon me fatigue et surtout me lasse déjà assez…
Critiques inédites 713 Critiques inédites 813
Le fameux sauvetage, un peu trop rapide je trouve j’aurais adoré voir Elena retenu en otage au moins 2 épisodes. J’aurais bien vu Stefan & Damon devoir battre en retraite, pour laisser un peu plus de suspense. Une chose est sure, le pire reste vraiment à venir avec tout ce qui a été dit, je présage le pire. Devoir se battre contre les premiers vampires ne me dit rien qui vaille, de plus il semble être invincible. Une chose m’a dérangé, pendant un cour instant en voyant la tête voltiger dans les airs, je me serais vraiment crût dans « True Blood » j’espère ne pas trop voir ce genre de scènes à l’avenir…
Elena n’hésite pas une fois de plus à affronter ses peurs afin de sauver les Salvatore et elle-même par la même occasion. Elena parfois m’exaspère, mais du courage elle en a, c’est certainement ce qui me permet une fois de plus d’arriver à la supporter.
Ce qui s’avère finalement passionnant et déroutant surtout c’est que la vampire responsable de l’enlèvement d’Elena propose à la fin de cet épisode d’offrir son aide afin de la protéger, j’attends la suite avec grande impatience maintenant…
Critiques inédites 912 Critiques inédites 1014
Je me surprends une fois de plus à shipper pour un nouveau couple dans la série, il s’agit de Bonnie & Jeremy. Ils sont vraiment mignon ensemble je trouve. J’ai vraiment beaucoup aimé leurs scènes. Bonnie fait une fois de plus l’usage de la magie pour retrouver Elena (sur le coup je me serais crût dans Charmed avec le cristal), seulement voila, son corps commence à fatiguer et se rebellé. Au début elle garde ça pour elle. Mais quand elle perd connaissance devant Jeremy elle ne peut réellement se résoudre à lui mentir. Le passage où elle se confit à lui est très beau. J’espère par la suite les voir se rapprocher d’avantage, Jeremy pourrait être celui qui lui permet de garder les pieds sur terre et vice-versa le concernant.
Critiques inédites 1112 Critiques inédites 1211
En bref: l’épisode est une fois de plus intense, réussi. Certes pas aussi réussi que le précédent mais il sert pratiquement à poser les bases de cette seconde partie de saison. La semaine prochaine dernier inédit avant une longue pause, je ne sais pas pour vous mais je pense que le suspense risque d’être insoutenable…


Dernière édition par Benjamin59 le Sam 6 Nov - 23:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Critiques inédites Empty
MessageSujet: Re: Critiques inédites   Critiques inédites EmptySam 6 Nov - 21:40

Critiques inédites Dh10

7.05: "Let Me Entertain You"
12 154 500 téléspectateurs
- ♥♥♥ -

Après le précédent épisode limite chaotique, la série reprend des couleurs. C’est très loin d’être parfait mais elle réussit à faire ce qu’elle fait depuis quelques années déjà: faire rire.
Au fil des années « Desperate Housewives » est devenue une série comique sombrant souvent dans le ridicule. Il suffirait d’ailleurs de supprimer les mystères de bas étages, de raccourcir le temps d’un épisode, et l’on aurait le droit à une sitcom fort sympathique. J’en entends déjà certains crier au scandale d’avoir dit un tel blasphème, mais à ce jour c’est parfaitement ce que je ressens.
Critiques inédites 112 Critiques inédites 211
Je commence par Susan, et son intrigue absolument hilarante. Je ne sais pas ou Marc Cherry va pêcher de telles âneries mais finalement ce qui devait être d’une nullité déconcertante se révèle être finalement marrant. Les histoires auxquelles je croyais fort au départ se sont révélées très décevante au contraire de celle-ci. Le passage ou elle dit toute la vérité à Lynette était assez jubilatoire, surtout la réaction de Lynette qui agît comme une mère avant tout. Le pervers des nichons m’a fait beaucoup rire, surtout quand Susan referme l’ordinateur complètement offusqué. Par contre je n’adhère absolument pas à la fin, ou Paul Young décide de la faire chanter, je me demande comment elle va réussir à s’en sortir cette fois ci, je pense que la vérité ne va pas tarder à exploser autour d’elle.
Critiques inédites 311 Critiques inédites 411
La seconde intrigue m’ayant fait hurler de rire est celle de Gabrielle et de Renee. Finalement il reste Susan, et on pourra dire que celle-ci se sera disputée avec toutes les Housewives. Tout commence plutôt bien pourtant, jusqu’à ce que Renee balance à toutes que Gaby a eu le nez refait, les vannes qu’o lui lance d’un humour plus que douteux à tout de même réussi à me faire beaucoup rire, surtout en voyant les mimiques de la jolie Eva (je ne peux absolument pas y résister). J’ai beaucoup aimé l’altercation entre les deux filles, surtout quand Renee explose le nez de Gaby avec sa belle bague.
Critiques inédites 511 Critiques inédites 611
La troisième pseudo intrigue aura également réussi à me faire beaucoup rire. Je ne reconnais vraiment plus Bree. Le passage où elle raconte aux filles qu’elle l’a fait 3 fois en une nuit m’a vraiment fait rire. Bree prend du bon temps, et ne s’en cache même pas. Marrantes les mimiques de Marcia Cross d‘ailleurs. Seulement voilà ce qui se dit super pour une nuit ne l’ai finalement pas tout les jours. La seconde nuit l’achève, et j’avoue qu’une fois de plus la voir marché avec difficulté m’aura fait vraiment rire à m’en décrocher la mâchoire… Finalement il n’y aura pas de troisième nuit, le passage ou elle parle à Keith m’a parût absolument inutile mais a eu au moins le mérite de clore finalement cette histoire complètement absurde pour une série telle que « Desperate Housewives »
Critiques inédites 711 Critiques inédites 810
Petit paragraphe pour Paul, vous savez ce que je pense de ce personnage. Ce n’est vraiment pas avec cet épisode que je vais changer d’avis à son sujet. Apparemment il essaye de racheter tout Wisteria Lane afin de se venger des Housewives. Pour tout vous dire je trouve tellement cette intrigue ridicule, minable que je décide de passer la suite sous silence.
Critiques inédites 911 Critiques inédites 1010
Je vais donc terminer cette review par le moins passionnant, mais tout de même émouvant: l’intrigue Lynette. Content de retrouver l’actrice incarnant la grand-mère de Sookie dans la première saison de « True Blood » elle n’a pas beaucoup changé je trouve. Dans la série elle joue la mère de Tom, ce stupide et connard de Tom ne trouve rien de mieux de prendre sa mère pour une véritable boniche. J’ai toujours détesté ce mec, maintenant c’est encore pire. Je me retiens vraiment d’être poli, certains noms d’oiseaux auraient pût être employé mais il n’en sera rien. La façon dont il traite sa mère met Lynette dans une rage folle mais malheureusement elle ne la déverse pas sur la bonne personne et c’est cette pauvre grand-mère qui en fait les frais. Triste passage que celui-ci. Tout fini par s’arranger mais malheureusement on constate que cette pauvre grand-mère aurait la maladie d’Alzheimer. D’un sens je devrais être content que cette maladie soit évoquée dans une série, mais pas dans celle-ci par pitié. Nous savons tous que ça risque d’être très mal traitée, rappelez vous du cancer de madame McClusky l’année dernière, guéri à vitesse grand V. Vous allez voir que le Marc va nous trouver un remède à cette maladie comme par miracle… Après tout, dans « Desperate Housewives » tout est bien qui fini bien…
Critiques inédites 1111 Critiques inédites 1211
Au final: Depuis quand « Desperate Housewives » est devenue une comédie? Quelle continue sur cette lancée au moins à défaut d’autre chose elle nous divertis et ça moi non seulement j’adore mais en plus j’adhère carrément…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Critiques inédites Empty
MessageSujet: Re: Critiques inédites   Critiques inédites EmptyMar 16 Nov - 22:01

Critiques inédites Tvd10

2.09: "Katerina"
3 500 000 téléspectateurs
- ♥♥♥♥ -

Épisode beaucoup moins porté sur l’action mais plus sur les révélations. Aucuns moments de répits et ce n’est une fois de plus avec une boule à l’estomac que j’ai passé 40 minutes à voir cet épisode.
Une chose est sure, à l’issue de celui-ci l’avenir est très incertain pour nos héros. Je vois mal comment pourrait ce terminer cette histoire.
Critiques inédites 121 Critiques inédites 217
Enfin un épisode entièrement consacré à Katherine, a son histoire, son passé. L’idée de la sortir quelques minutes de son caveau et de la faire interagir avec Elena était une excellente chose. Pour une fois elle est sincère, et finalement elle n’aurait pas dût l’être! Ce qui s’annonce pour Elena et ses amis risque d’être abominable, horrible. Ils sont dans une telle merde, que je me demande qu’elle soit l’issue de cette histoire. Parfois j’ai même la sensation qu’ils font comme dans la saison 7 de Buffy, sauf que ce n’est pas la dernière année de « The Vampire Diaries » en effet elle a encore de très beaux jours devant elle, j’ai donc la sensation que cette histoire avec l’un des premiers vampire, Klaus, arrive beaucoup trop tôt. Les scénaristes ont intérêts d’avoir une imagination débordante l’année prochaine s’ils veulent taper encore plus haut.
Critiques inédites 316 Critiques inédites 414
Le fait d’apprendre que Katherine était également un sosie m‘a beaucoup surprit, je ne m‘attendais pas à une telle révélation. Mais au moins cela permet d‘expliquer certaines choses. Pour moi il était évident qu’Elena serait transformé en vampire afin de contrarier Klaus, je voyais les choses se dérouler de cette manière. Mais avec ce qu’il a fait à la famille de Katherine ceci n’est plus envisageable, retour donc à la case départ. Personnes n’est à l’abri dans cette série, et il m’arrive de me demander si cette année ne verra pas la mort d’Elena. Je me dis que cela pourrait donner quelque chose de culotté, mais je ne me fais malheureusement pas trop d’illusion, surtout connaissant la CW.
Critiques inédites 513 Critiques inédites 615
J’ai bien aimé le début avec les passages entre Jeremy & Bonnie, mais voilà un nouveau venu, Luka, vient tout foutre en l’air. J’aime beaucoup les regards jaloux de Jeremy. Ce nouveau personnage n’étant pas très net (enfin surtout son père) c’est peut-être (et j’espère fortement) la jalousie de Jeremy qui fera prendre conscience à Bonnie qu’il n’est pas très net. Je trouve tout de même cette histoire un peu clichée, cela me déçoit vraiment de voir cette trame dans la série. Déjà l’année dernière Bonnie était piégée par le barman à cause d’Elena, cette année l’histoire ce répète une fois de plus.

Critiques inédites 714 Critiques inédites 814
Voir Rose & Damon se rapprocher est une excellente idée, voir deux âmes torturés, rongés par le chagrin se tourné autour m’a bien plût, je savais comment cela allé se terminer, la scène finale ne m’a guère donc pas trop surprit! Rose est vraiment bien tombé, au début on la pensait méchante mais je pense que par la suite elle risque d’être une alliée importante, elle connaît beaucoup de choses qui pourront être vraiment utile en cour de saison.
Critiques inédites 913 Critiques inédites 1015
J’avais envie de terminer ma critique avec un petit peu de légèreté, j’avais envie de vous parler d’une chose qui me plais beaucoup cette saison: l’amitié entre Caroline & Stefan.
J’aime beaucoup leurs scènes, Stefan parait de suite moins stoïque et beaucoup plus vivant, j’ai bien aimé que le nom de Lexi soit relancé. Même si elle n’est apparût que dans un seul et unique épisode, elle restera à jamais marqué dans ma mémoire. Je pense encore maintenant qu’elle n’aurait pas dût disparaître aussi rapidement.
Critiques inédites 1113 Critiques inédites 1212
Au final: bien que possèdent une narration lente, l’épisode se révèle passionnant et nous annonce surtout une suite apocalyptique. J’attends la suite avec impatience, suite qui sera malheureusement un peu longue à venir, puisque la série est de nouveau partie en pause…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephenking-forum.forumactif.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59

Messages : 428
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 32
Localisation : 59 (Nord)

Critiques inédites Empty
MessageSujet: Re: Critiques inédites   Critiques inédites EmptyJeu 18 Nov - 12:44

Critiques inédites Glee11

2.01: "Audition"
12 452 000 téléspectateurs
- ♥♥♥♥ -

Je dois vous avouer qu’au départ il n’était absolument pas prévu que je critique la saison 2 de Glee, pas parce que je n’aime pas, mais juste par manque de temps et puis hier soir j’ai visionné le 2.01 et j’ai changé d’avis. Cette saison s’annonce excellente, une fois de plus j’ai beaucoup rigolé face à certaines scènes. J’espère que la série gommera au cour de la saison quelques-uns de ses nombreux défauts…
Critiques inédites 122 Critiques inédites 218
J’ai beaucoup aimé la scène du début, avec Jacob et sa fameuse interview. Il resitue le contexte à sa manière. On retrouve Finn, la tête à claque en couple avec l’insupportable Rachel, j’adore les regard gênés limite honteux de Finn quand elle commence à faire sa Diva. L’interview de Kurt était aussi marrante bien qu’un peu trop prévisible. Il en profite pour attaquer Quinn sur son enfant, pas très cool.

Critiques inédites 317 Critiques inédites 415
Cet épisode était l’épisode du « Sue Sylvester Show » une fois de plus elle m’a tout simplement fait hurler de rire. Sue n’est vraiment pas contente quand son budget est imputé de 10% (en même temps que celui de Will) afin de payer la nouvelle coach, Beiste. S’en suis une alliance Sue/Will qui aura eu le mérite de nous offrir quelques scènes absolument géniales. Malheureusement cela ne durera pas quand Will commencera à éprouver quelques remords. Devenant ami avec Beiste et s’attirant une nouvelle fois la colère de Sue. Il n’y a pas à dire, Sue est vraiment mon personnage préféré, elle est tout simplement amazing, une scène aura eu le mérite de me faire hurler de rire. Pendant que Rachel & Sunshine (la petite nouvelle) chante « Téléphone » dans les toilettes, on l’a voit arriver de nulle part et crier « Shut Up », je ne vous raconte même pas le nombre de fois ou je me suis repassé cette scène…
Critiques inédites 514 Critiques inédites 616
Du côté des nouveaux, on fait la connaissance de Sunshine, une élève débarquant d’un autre pays. Il faut bien reconnaître qu’elle a une voix absolument magnifique. A cause de Sue la voilà embarqué dans les « Vocal Adrénaline », première déception de la saison. J’aurais vraiment adoré la voir rester et surtout la voir entrer en compétition avec Rachel qui aurait bien besoin de redescendre sur terre. La scène dans les toilettes quand elle lui dit qu’elle aura le droit et le privilège de l’admirer si elle entre dans les chœurs m’a vraiment mis hors de moi.
Le deuxième à débarquer, Sam, m’a laissé un peu de marbre pour le moment. J’ai plutôt l’impression qu’il a été engagé pour son physique. J’adore quand les mecs le taquine avec la taille de sa bouche. En passant c’est vrai qu’elle est énorme! J’ai bien aimé sa prestation mais j’attends d’en voir plus avant de m’en faire une idée plus précise…
Critiques inédites 715 Critiques inédites 815
Du côté des histoires, il semblerait que cette année sera sûrement un retour au source des premiers épisodes. Quinn qui réintègre les cheerleadeurs je n’ai absolument pas aimé. Son regard à la fin de l’épisode me fait prendre conscience qu’elle n’ai pas heureuse. Ce regard dure un dixième de seconde, mais il signifie tellement. La voir refaire des coups bas (avec Santana) ne m’a guère plus. J’espère ne pas revoir la Quinn des débuts que je ne pouvais absolument pas supporter! En tout cas cette histoire aura permis de nous offrir une petite bagarre entre Santana & Quinn qui m’aura fait sourire.
Finn ne sera donc plus le quaterback, il est un peu le dommage collatéral du bizutage que Sue & Will lui ont fait subir. J’étais absolument hilare en le voyant auditionner pour entrer dans l’équipe des cheerleadeurs. Lui qui danse comme un pied ce n’est pas gagné.
Un peu, même beaucoup déçu que la couple Tina/Artie soit définitivement terminé. Franchement mettre Tina avec l’autre que je ne peux absolument pas supporter était une très mauvaise idée.
Content de voir un peu plus Brittany, on pourra dire qu’elle m’aura une fois de plus fait hurler de rire quand Sue s’en sert pour anéantir Beiste. Elle craque vite sous la pression la petite! (petite note: j’ai adoré la petite poupée cheerleadeuse, je veux la même xD)
Critiques inédites 914 Critiques inédites 1016
Du côté des numéro musicaux, il y avait du très lourd cette semaine. Entre « Téléphone que j’ai tout simplement adoré. Le « Listen » de la petite ex nouvelle qui aura eu le mérite de me donner la chaire de poule. Sans parler des autres chansons, elles étaient parfaites pour un épisode de reprise…
Critiques inédites 1114 Critiques inédites 1213
En bref: la série plus en forme que jamais. Quel plaisir de retrouver les « New Direction », pour le moment tout semble être mis en œuvre pour nous offrir des histoires un peu plus consistante que l’année dernière, j’espère au final ne pas être déçu en cour de route…